LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE DÈS €70 ET EN EUROPE DÈS €130

Recherche

Rencontre avec Anne-Claire Ruel, maman de 3 enfants

Anne-Claire est la maman de 3 enfants mais aussi co-fondatrice et directrice artistique de Maison Margaret, une marque de linge de maison à l’univers doux et poétique qui dépoussière les codes de la vente à domicile.

 

Maman active, working-girl, entrepreneuse… Anne-Claire est une femme qui déborde d’énergie et de projets. Elle se dévoile sur sa vie de maman et sur l’évidence d’avoir toujours voulu devenir mère.

 Anne-Claire Ruel

 

Bonjour Anne-Claire, parle-nous de toi et de ta jolie famille?

Hello! Je suis une rêveuse entrepreneuse, épanouie en tant que directrice artistique de la marque de linge de maison et prêt-à-porter Maison Margaret que j’ai co-fondé avec mon frère. J’aime l’idée de faire avancer notre manière de consommer responsable mais poétique et de proposer aux femmes d’entreprendre et d’aller vers une certaine liberté. Pour moi ça fait aussi parti de mon rôle de mère que de vivre ma vie professionnelle en étant alignée avec mes valeurs. S’inspirer et inspirer, 2 mots qui me guident dans ma vie personnelle, avec Anton 8 ans, Scarlett 6 ans et Albertine 3 ans et demi, comme dans ma vie professionnelle.

 

Tu as allaité tes 3 enfants, comment as-tu vécu cette expérience?

J’ai adoré allaiter mes 3 enfants, une vraie révélation que cette relation fusionnelle avec mes bébés. Ça n’a pas toujours été simple, surtout pour Anton le premier, avec des frustrations de ne pas avoir assez de lait (donc de ne pas se sentir à la hauteur) et de devoir arrêter trop tôt. Des moments tellement privilégiés qui comptent parmi mes meilleurs souvenirs et qui me donneraient envie de recommencer. 

enfant à la plage 

 

As-tu toujours voulu être mère où est-ce une envie qui a murit avec le temps?  

Toujours, c’était en moi, je l’ai toujours vu comme une priorité, presque un rêve tellement j’avais envie d’une famille nombreuse et j’ai toujours adoré les bébés.

 

Dans ta vie de maman active, comment arrives-tu à accorder du temps à chacun de tes enfants? 

Ils sont souvent tous les 3, donc je leur accorde du temps ensemble. Et on essaye avec leur papa de leur accorder du temps individuellement dès que l’envie et les tensions entre eux nous font penser qu’ils en ont besoin. Et on y arrive le week-end, j’adore absolument ce genre de moment à deux où ils se révèlent différemment qu’au sein de la fratrie.

 

Le choix des prénoms a t-il été une évidence ou le fruit d’une longue réflexion (et négociation ;)) ?

Longue négo oui et évidence aussi, mais pour moi uniquement!

Anton c’était un vrai coup de coeur, je ne me voyais tout simplement pas l’appeler autrement et une évidence non partagée.

Scarlett c’était mon prénom de rêve, j’avais fait une croix dessus après avoir ‘trop’ négocié pour le prénom de son frère, vraiment pas assez classique pour son papa qui finalement l’a mis dans sa liste contre toute attente ;). J’ai donc sauté sur l’opportunité.

Et Albertine un choix assez évident pour tous les 2.

Anniversaire avec un gâteau 

 

Quelles-sont les relations qu’entretiennent Anton, Scarlett et Albertine? 

Ils s’aiment et sont plus complices que ce qu’ils se chamaillent mais quand même on y échappe pas. Je dirais qu’ils s’entendent plutôt très bien, une bonne équipe. Souvent des duos se forment dans le trio mais le duo change selon les heures de la journée ou les activités et finalement ils trouvent leur équilibre.

 

Quelles sont les valeurs qui t’ont été transmises que tu souhaites à ton tour leur enseigner?

J’ai surtout envie de leur transmettre de toujours privilégier leur liberté, leur individualité, le respect de soi. Parce que c’est aussi avec ses valeurs là qu’on aime et respecte les autres. Je trouve que c’est une vraie force, cela passe évidemment par la confiance en soi, maillon de la chaîne indispensable pour vivre une vie épanouie. Et de ce qui m’a été transmis je dirais d’aller au bout de ses rêves, tout est possible si on se met en action.

 

Ces petites choses sur lesquelles tu as appris à lâcher prise au quotidien?

Les tenues des enfants mais aussi beaucoup d’autres choses sur lesquelles je me dis: “finalement, est ce vraiment important ?” . Si la réponse est non, ce qui est souvent le cas, je lâche !

 Maman et son enfant

 

Portrait chinois: 

Si tu étais…

Un pouvoir magique: Pouvoir attribuer une bonne dose de confiance en soi à ceux qui en manquent, parce que parfois le chemin est long et décourageant alors un bon petit coup de pouce ne serait pas de refus.

Une saison: Toutes ! Pourquoi choisir? J’adore le changement et le fait qu’elles rythment l’année.

Un livre: Femmes qui courent avec les loups de Clarissa Pinkola Estés

Une femme inspirante: Delphine de Syon @welcometosyon

Une paire de souliers: Une paire de babies Michel Vivien

Une expression: “on est pas là pour se faire c****”

Un plat d’enfance: Purée/saucisses de ma mamie

Un voyage rêvé: Un road trip en Australie

@anneclaireruel_mm

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Que recherchez-vous ?

Suisse (CHF CHF)
français
Langues/Languages
français
  • English
  • français
Devises/Currencies
CHF CHF
  • AUD $
  • CAD $
  • USD $
  • EUR €
  • GBP £
  • CHF CHF