LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE DÈS €50 ET EN EUROPE DÈS €130

Témoignages : Le rituel du coucher !

Témoignages : Le rituel du coucher !

Les premières semaines de vie, les nourrissons n’ont pas de repères jour/nuit, le rituel du coucher leur permet de construire peu à peu leur rythme du sommeil. Plus tard, ce temps de calme et de partage permet à l’enfant de faciliter son endormissement et d’apaiser certaines angoisses qu’il peut ressentir au moment de la séparation qui précède le sommeil. Recommandé par tous les professionnels de l’enfance, cette routine à mettre en place dès les premières semaines devient un repère rassurant et sécurisant pour l’enfant qui lui permet d’appréhender avec plus de sérénité l’heure du coucher. Il y a quelques jours sur Instagram @elhee_france nous vous avions demandé quel était le rituel du coucher qui fonctionne chez vous, voici un condensé de vos réponses !

Écouter les bruits de la nuit

“Je m’allonge à côté de mon fils dans son lit et on écoute les bruits de la nuit : Celui des voitures qui passent dans la rue, du lave-linge qui tourne, du grincement du parquet dans le couloir, du silence aussi. Je lui explique chaque bruit, il n’y a plus de mystère et ça le rassure beaucoup” Claire, maman de Paul, 2 ans et demi.

Jouer à “Bisous dodo”

“Chaque soir avant de se coucher on fait une partie de Bisous Câlin, un jeu ludique et rapide auquel il adore jouer. Ce qu’il préfère c’est surtout de recevoir les bisous, câlins, chatouilles, comptines … qu’il à gagné pendant la partie. C’est un moment très agréable de complicité que l’on adore partager ensemble ( ou qu’il partage avec son papa ) avant de de sombrer au pays des rêves .” Paulina, maman de Ernest, 3 ans.

La boite à musique

“Deux boîtes à musiques, une pour la sieste, l’autre pour le soir. Elle à fait ses nuit à 1 mois et demi” #cafaitrêver. Noémie, maman de Coline, 3 mois.

Le minuteur

“Après le dîner je mets un minuteur de 10/15 minutes. Dès qu’il sonne c’est l’heure de se brosser les dents et d’aller au lit. Je les préviens dès que je lance le minuteur comme ça il n’y a pas de surprise et ils savent que c’est bientôt l’heure du coucher. Parfois ils réclament 5 minutes supplémentaire mais c’est rare. Dans le lit il y a évidemment les câlins et les bisous avant de s’endormir mais ils ne se lèvent plus 10 fois pour réclamer un verre d’eau, aller aux toilettes, etc… ! ” Margaux, maman de Éléanore 7 ans et Jude 5 ans.

Un ritu.. quoi ?

“J’ai essayé de faire comme tout le monde mais au final on couche Luka et 5 minutes après, il s’endort” (Oui oui, il y a des aussi des chanceu(ses)x 😂). Stéphanie, maman de Luka, 1 an et demi.

Un bibROND et au lit

“Après avoir mit le pyjama on s’installe confortablement dans le fauteuil dans sa chambre avec une lumière tamisée et je lui donne son bibROND . Elle s’endort souvent et je prends soin de la poser délicatement dans son lit… jusqu’au lendemain matin ! ” Laurent, papa de Julia, 10 mois.

Les bruits blancs

“J’ai récemment craqué pour une peluche Moonie, c’est un petit ourson qui émet des bruits blancs (bruit du ventre de maman, du vent, d’un ruisseau, des vagues, de la pluie ou une berceuse) et dans son ventre il y a une petite veilleuse qui diffuse une lumière toute douce. Depuis ma fille arrive à s’endormir seule dans sont lit, ouf !” Olympe, maman de Paloma, 2 ans.

Un massage des petits petons

“Pour mon petit dernier Jules de 6 mois, après le bain du soir je prends un moment pour lui masser les pieds, lui qui n’aime pas trop être dans l’eau et pleure souvent pendant le bain, lorsque je masse ses petits pieds avec une huile pour bébé, il se calme et s’apaise instantanément. Ça favorise vraiment la détente et l’endormissement. Avec mon ainé de 4 ans, Raphaël, on adore prendre le temps de lire une histoire une fois que son frère est couché, juste lui, son papa et moi. C’est un moment qui lui est dédié, sans son petit frère, il en a besoin.” Rebecca, maman de Jules 6 mois et Raphaël, 4 ans.

Les papouilles

“Quand je couche ma fille, elle me réclame systématiquement quelques papouilles pour l’aider à s’endormir. Je lui fais des petits caresses sur le ventre, le dos, les bras, les jambes. Je sens qu’elle a des petites frissons, ensuite je lui fais un bisou, je lui dis que je l’aime dans l’oreille avant de discrètement quitter la chambre” Amélie, maman de Chloé, 6 ans.

Un bon fou rire !

“Lorsque mon fils se couche il adore que je m’allonge à côté de lui dans le lit, que je fasse comme-ci je dormais et lui s’amuse à faire exprès de dormir et à ronfler très fort. Je dois alors me réveiller d’un coup et le gronder avec une grosse voix  ” Je n’arrive pas à dormir, tu ronfles trop fort, la prochaine fois je te punis!” Ça le fait mourir de rire (et moi aussi)!” Manon, maman de Léo, 4 ans.

Que recherchez-vous ?