LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE DÈS €70 ET EN EUROPE DÈS €130

Recherche

Sein, tétine ou biberon, comment éviter la confusion ?

SOMMAIRE DE L'ARTICLE :

  • La confusion sein-tétine : de quoi parle-t-on ?
  • La succion : un rôle essentiel chez les bébés
  • Des solutions, toujours des solutions pour votre bébé

Vous allaitez, vous allez allaiter ou vous avez allaité ? Vous avez donc sans doute déjà entendu parler de la confusion sein-tétine. Elle pourrait se produire chez les bébés nourris au sein à qui l’on décide de donner aussi un biberon pour boire ou une sucette pour dormir. Mais, que sait-on de la confusion sein-tétine ? Existe-t-elle vraiment ? Les bébés peuvent-ils réellement confondre une tétine et le sein de leur mère ? Si oui, d’où vient ce trouble ? Comment l’identifier et quelles solutions lui apporter ?

La confusion sein-tétine : de quoi parle-t-on ?

Au-dessus des jeunes parents d’un nourrisson allaité, la confusion sein-tétine plane telle une légende. Accusée de tous les maux ou presque, mais surtout de compliquer et même de mettre fin à l’allaitement maternel, elle pourrait se produire à l’introduction du biberon et plus rarement de la sucette. Des bébés « confus » refuseraient alors de continuer à téter le sein maternel pour ne plus accepter que le biberon.

En réalité, du point de vue physiologique, le lien entre biberon et perturbation de l’allaitement n’a jamais été établi. La confusion sein-tétine trouverait plutôt son origine dans une difficulté du nourrisson à prendre le sein, qui le pousserait à préférer le biberon. Ainsi, le mot « confusion » est particulièrement inadapté au phénomène.

Comment savoir si mon bébé est concerné par la confusion sein-tétine ?

Identifier une confusion sein-tétine n’a rien d’évident. Il s’agit avant tout de mettre le doigt sur un trouble de la succion chez le nourrisson, le bébé ou le très jeune enfant. Dans la pratique, ce que les adultes nomment « confusion sein -tétine » se manifeste chez l’enfant de différentes façons.

  • Bébé s’énerve quand il est au sein, pleure, semble refuser l’allaitement.
  • Il ne parvient pas, ou plus, à prendre correctement le sein, qu’il prend et relâche, prend et relâche, ou pince, ce qui peut être douloureux.

Ces réactions peuvent aussi être le signe d’un RGO (reflux gastro-œsophagien), de coliques du nourrisson, d’une douleur ou d’un inconfort caché. Si observer votre bébé ne suffit pas à vous mettre sur la bonne piste, consultez votre médecin généraliste ou votre pédiatre. Si vous ne les connaissez pas encore, vous pouvez également rencontrer l’association des consultants en lactation, qui pourra vous accompagner.

Et si tout était une question de débit du lait ?

Parce que boire au biberon et téter le sein sont deux choses très différentes, de la même façon que certains bébés préfèrent le lait maternel au lait infantile, d’autres pourraient développer une préférence pour le débit plus rapide du lait donné au biberon. Cela peut par exemple se produire en cas de lactation modérée. Bébé — en dépit de ses efforts pour téter — reçoit moins de lait au sein qu’au biberon et peut alors préférer ce dernier.

La confusion sein-tétine : d’où peut-elle venir ?

allaiter et donner le biberon

L’origine de la confusion sein-tétine est propre à chaque bébé, à sa naissance, à son histoire. Cependant, il semble que les causes les plus courantes ne soient pas directement liées à l’introduction d’une tétine, mais plutôt à :

  • un manque de mobilité de la langue causé par un frein, notamment au niveau de la lèvre supérieure,
  • des tensions installées pendant la grossesse ou au moment de l’accouchement, qui engendrent une raideur au niveau de la langue, de la bouche ou même de la tête,
  • un trouble de la coordination succion et déglutition,
  • la prématurité du bébé,
  • une baisse de production du lait maternel, etc.

Confusion sein-tétine : quelles conséquences ?

La première conséquence d’une confusion sein-tétine est l’appauvrissement progressif du rythme et du volume des tétées. Parce que le bébé prend moins souvent et moins bien le sein, la maman voit sa production de lait diminuer. La lactation peut alors tout simplement finir par s’interrompre.

Néanmoins, en attendant de trouver la solution la plus adaptée, l’utilisation du tire-lait ou le tire-allaitement contribuent à stimuler la production lactée. Quand bébé ne prend pas le sein ou moins, cette technique vous permet de tirer votre lait pour lui donner autrement, pour le stocker, de désengorger votre poitrine et de continuer à profiter des montées de lait.

La succion : un rôle essentiel chez les bébés

Parmi les réflexes archaïques présents dès la naissance, se trouve la succion. Acquise in utero, cette capacité sert à l’alimentation du nourrisson, à sa détente et à bien d’autres choses encore.

  • À chaque tétée, le mécanisme de succion fait évoluer la pression intracrânienne, laquelle permet de moduler la forme du crâne des bébés, dont les os (os temporal, sphénoïde et ethmoïde notamment) à la naissance, ne sont pas soudés. Le palais, lui aussi se développe pour permettre le bon placement des dents et l’évolution des voies respiratoires.
  • La succion accompagne aussi le développement des maxillaires et de nombreux muscles du visage, dont elle influence à elle seule une partie de la physionomie.
  • Quand bébé tète, il doit respirer par le nez. Cette forme de respiration est la plus efficace pour oxygéner le cerveau et activer le système vagal lié à la relaxation.

Des solutions pour votre bébé

En matière de confusion sein-tétine, il n’est jamais trop tard pour trouver la bonne solution. Plus vous agissez tôt, plus vous saurez faire preuve de patience et plus la résolution sera rapide.

confusion sein tétine biberon

Reprendre les bases de l’allaitement

Une fois l’origine de la confusion identifiée, n’hésitez pas à reprendre l’allaitement à zéro (ou presque). Proposez souvent le sein à votre enfant, de jour comme de nuit, mais sans insister. Vous pouvez aussi comprimer un peu votre poitrine pour accentuer l’expression du lait maternel, et pratiquer le tout installée dans un endroit calme, en tête-à-tête avec votre bébé.

Imaginer des alternatives au biberon

On le sait peu, mais il existe plusieurs façons pour donner du lait à boire à un bébé. En fonction de l’âge du nourrisson ou de l’enfant, elles sont plus ou moins connues et accessibles.

  • Le Dispositif d’Aide à la Lactation (DAL) permet d’éviter l’utilisation des tétines.
  • La seringue oraleprojette le lait directement dans la bouche de bébé, sur les côtés.
  • La soft cup, cuillère ou biberon tasse, permet aux bébés plus âgés de boire en aspirant le lait. Le besoin de succion étant inassouvi, la mise au sein devient plus facile.
  • Le verre ou la tasse, en position assise à partir de 6 mois.

Renouveler le duo biberon/tétine

En parallèle, vous pouvez aussi repartir sur de bonnes bases en matière de biberonnage. Choisissez la position la plus adaptée pour donner le biberon et installez-vous confortablement. Placez votre enfant en position semi-allongée et présentez-lui son biberon à l’horizontale afin qu’il maîtrise le rythme de sa boisson.

Pour les mamans allaitantes, les parents qui pratiquent l’allaitement mixte, le bib-allaitement, ou le biberonnage, Élhée a imaginé un bibROND sensoriel développé pour offrir à toutes les familles, une expérience au plus proche de celle de l’allaitement. Corps rond, doux et souple en silicone médical 100 % clean et tétine à trois débits pensée pour accompagner le bon développement de la cavité buccale et le rythme de succion de chaque bébé, notre biberon rond se veut un parfait relais du sein maternel enveloppé dans une bulle de douceur.

Consulter un ostéopathe

Douce avec le corps et particulièrement attentive aux besoins des bébés, l’ostéopathie périnatale se pratique dès la naissance. RGO, coliques du nourrisson ou difficultés de succion, par des manipulations lentes et adaptées, le thérapeute libère les énergies et les tensions accumulées pour offrir au nourrisson une meilleure mobilité.

Que recherchez-vous ?

Royaume-Uni (GBP £)
français
Langues/Languages
français
  • English
  • français
Devises/Currencies
GBP £
  • AUD $
  • CAD $
  • USD $
  • EUR €
  • GBP £
  • CHF CHF