LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE DÈS €70 ET EN EUROPE DÈS €130

Recherche

Enceinte et désir féminin : brisons les tabous !

Enceinte, vous avez le sentiment que « femme fragile » n’est pas vraiment la définition qui vous convient le mieux. Votre ventre s’est arrondi, vous portez la vie en vous et vous avez besoin de (beaucoup) plus de sommeil, c’est vrai. Vous n’en restez pas moins une femme et même une femme au summum de sa puissance. Créatrice, imaginative, sensible, débordante d’amour, mais aussi solide, influente, amoureuse et séductrice. Une mère au futur et une femme, ici et maintenant, sans attendre.

Désir féminin et grossesse : brisons les tabous !

Dans les faits, chez de nombreuses femmes, la grossesse révèle une sensualité exacerbée et fait naître des sensations inattendues et/ou décuplées. Pourtant, l’image de la femme enceinte maîtresse de sa sexualité est encore difficile à accepter et même à envisager, dans nos sociétés. Ainsi, le mémoire de sage-femme : « Sexualité pendant la grossesse : Regards croisés dans le couple » publié en 2017, indique que :

  • 62 à 91 % des sages-femmes n’abordent pas systématiquement le sujet de la sexualité avec leurs patientes
  • 35 à 77 % des femmes enceintes n’ont pas abordé le sujet de leur sexualité avec un professionnel de santé au cours de leur grossesse
  • 66 à 71 % des futurs pères n’ont pas reçu d’information à propos de la sexualité au cours de la grossesse

Parler libère les tabous et permet aux ressentis de s’épanouir. Bien loin de l’opposition mère/amante qui voudrait que le désir sexuel n’ait pas sa place chez la future mère, chaque femme doit pouvoir vivre sa féminité comme elle l’entend, sans jugement et en toute liberté.

Enceintes, elles ont plus que jamais envie de leur compagnon

Au gré d’une libido variable avec souvent des débuts difficiles, un second trimestre flamboyant et trois derniers mois plutôt placés sous le signe de la prudence, les femmes sont désormais plus à l’écoute de leur corps et toujours plus nombreuses à vouloir profiter d’une sexualité épanouie durant leur grossesse.

La libido du premier trimestre

Les trois premiers mois de grossesse sont souvent marqués par la fatigue et les nausées. Une « petite forme » qui n’incite pas vraiment aux ébats sexuels débridés. L’heure est plutôt au repos et à la préparation du corps et de l’esprit. Quant au couple, il profite de ces premières semaines pour digérer la grande nouvelle. Bientôt, vous serez parents !

La libido du second trimestre

Le deuxième trimestre de grossesse est bien souvent la période la plus faste. Les nausées sont (en théorie) terminées et l’énergie de la future maman remonte en flèche, de même que son tonus sexuel. Le ventre n’est pas encore proéminent, mais se dessine joliment. La prise de poids est elle aussi modérée, voire inexistante. C’est sans doute le meilleur moment pour partager votre bulle de bien-être et de sensualité avec lui.

La libido du troisième trimestre

Sauf contre-indication médicale, les rapports sexuels peuvent être poursuivis jusqu’aux derniers jours avant l’accouchement, mais, inconfort, difficultés à trouver la bonne position, peur de « gêner » le bébé ou peur que l’orgasme ne déclenche des contractions… De nombreux couples ralentissent leur activité aux alentours des 7e et 8e mois de grossesse.

Si les données chiffrées manquent pour évoquer la sexualité féminine durant la grossesse, les données concernant les hommes sont encore plus rares. On ne peut qu’imaginer un certain trouble à voir leur amante devenir mère et leur enfant grandir en elle.

Mais, pour les hommes qui apprécient la maternité éclatante et sensuelle, pour tous les hommes en amour devant les seins et le ventre arrondis de leur femme, pour ceux que le corps généreux de la femme enceinte trouble au plus haut point, Élhée a concocté une recette facile à suivre, pour des vacances d’amour épicées avant l’arrivée de bébé. 

Prendre le temps d’un regard attentif sur votre couple

Bientôt vous ne serez plus deux, mais trois (ou peut-être plus !). Bientôt, vos nuits ne seront plus calmes et reposantes quand vous en avez besoin. Bientôt, le rythme entier de votre vie va changer. Cette nouvelle perspective vous comble de bonheur et d’excitation, que vous avez envie de partager avec votre compagnon.

Et quoi de mieux pour bien mesurer l’importance du changement à venir, que de prendre une pause ensemble ? Des vacances prénatales placées sous le signe du bien-être, de la contemplation, de la douceur et de la sensualité.

Des vacances anténatales en duo

 

C’est donc décidé, vous partez en vacances. La tête déjà loin, vous mettez le nez dans votre valise pour y glisser quelques essentiels : robes de grossesse et chaussures confortables, un grand chapeau et une crème de protection si vous partez au soleil, des bas de contention si vous comptez prendre l’avion, votre dossier médical en cas de besoin, une trousse de secours validée par votre médecin ou votre sage-femme, et un maillot de bain pour vous laisser porter par les délices de l’eau.

Mais, puisque vous comptez bien fêter ce moment de liberté, pensez aussi à glisser quelques sous-vêtements adaptés pour mettre en valeur les courbes généreuses de votre nouveau corps. Mention spéciale à Christina Milian qui excelle dans cet exercice en lingerie sexy Savage x Fenty !

Vous préférez les imprimés plus doux et les modèles plus discrets ? La maison RougeGorge propose une collection Jolie Mam’ raffinée, de même que la marque bretonne CacheCoeur, propose une lingerie pour femme enceinte aux lignes épurées et délicates.

Entre changements physiques et hormones qui vous jouent des tours, vous devez l’un comme l’autre faire avec de nouvelles sensibilités physiques, de nouvelles zones érogènes, de nouvelles envies et parfois même, des orgasmes plus forts.  

Non, le baby bump n’est pas un frein à la sexualité.

Messieurs ! Organisez des vacances à passer ensemble sous la couette, pendant sa grossesse
  • Commencez par une dose de surprise
  • Ajoutez une belle déclaration d’amour à la femme de votre vie
  • Misez sur une destination plutôt proche pour éviter la fatigue, mais romantique ou originale
  • Aromatisez le tout au second trimestre de préférence
  • Faites lever avec un joli cadeau (lingerie de grossesse, séance de massage prénatale, bijou ou bibRond Elhée pour le futur nouveau-né !)
  • Appréciez le résultat à l’occasion d’un séjour en amoureux, entre amants et futurs parents
La grossesse : un bon moment pour tester de nouvelles positions

 

En matière de sexe, tout est permis tant que plaisir et consentement mutuel sont réunis. Enceinte, prenez malgré ça l’habitude de :

  • privilégier les positions qui n’exercent pas de pression sur le ventre
  • éviter les positions acrobatiques ou fatigantes qui pourraient être inconfortables pour la future maman
  • repérer les positions qui engendrent une pénétration trop profonde parfois douloureuse, pour les éviter
  • favoriser les positions où la femme enceinte est au-dessus, assise, à califourchon ou allongée sur le côté

Quels que soient vos choix dans l’intimité, portez toujours la plus grande attention à votre corps, à votre bien-être et à vos sensations. Tant que vous vous sentez bien et que vous vous aimez, tout se passera bien.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Que recherchez-vous ?

Allemagne (EUR €)
français
Langues/Languages
français
  • English
  • français
Devises/Currencies
EUR €
  • AUD $
  • CAD $
  • USD $
  • EUR €
  • GBP £
  • CHF CHF