LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE DÈS €70 ET EN EUROPE DÈS €130

Recherche

Voyager avec bébé, ou comment organiser des vacances easy-peasy

SOMMAIRE DE L'ARTICLE :

  • Un prérequis pour voyager serein : an-ti-ci-per
  • Un bon conseil : voyager léger à tout âge
  • Le timing : on s’adapte à bébé !
  • Partir en voiture, en train ou en avion ? Telle est la question
  • Et pour les repas de bébé, on s’organise comment ?
  • Une dernière chose : ne passez pas à côté de la chambre séparée

Ça y est, bébé est enfin né et maintenant, vous avez envie de profiter de la vie en famille. Et par profiter, vous entendez par exemple voyager. Seulement, voyager avec un bébé, vous ne l’avez jamais fait ! Quant à ceux de vos amis qui ont déjà tenté l’expérience, les retours sont mitigés… Pourtant, partir en France ou à l’étranger avec un tout-petit est possible. Certains couples s’envolent même à la découverte du bout du monde avec leur bébé. Pourquoi pas vous ? À en croire les spécialistes, pour bien voyager avec bébé, le maître-mot serait « organisation ».

Un prérequis pour voyager serein : an-ti-ci-per

Il est loin le temps où, pour partir en vacances, il vous suffisait de grimper en voiture le vendredi soir, une culotte, une brosse à dents et une paire d’espadrilles jetés dans le sac à main. Sans destination précise, mais avec votre moitié à vos côtés, n’existaient que l’amour et l’envie de vous évader.

Aujourd’hui l’amour est toujours là, mais se conjugue à trois. Et si, pour vous, le combo sous-vêtements/brosse à dents fonctionne toujours, votre nouveau-né a besoin d’être équipé.

Pour le nourrir, l’habiller, le promener, mais aussi pour le protéger, du vent, des températures, de la pluie ou du soleil… Parce que vous ne pourrez pas tout avoir sous la main, la meilleure astuce pour optimiser est d’anticiper.

Quelques jours avant de partir, visualisez les besoins de bébé pendant le trajet puis tout au long des vacances. Des pauses plus fréquentes sur la route, des temps calmes pour la sieste, une poussette ou une écharpe de portage à portée de main en permanence…

Pour gagner en confiance et être prête à tout, exercez-vous ! Partez dès le matin avec votre bébé pour une journée d’aventure, 100 % en extérieur et sans filet. Pas de repas chez mamie ni de pause chez une amie. Pour anticiper vos premières vacances avec lui, rien de tel que la sortie extravéhiculaire en autonomie.

Un bon conseil : voyager léger à tout âge

calin et biberon maman bebe

En matière de légende urbaine et d’enfant, la plus trompeuse est sans doute celle qui veut qu’un bébé ait besoin d'une valise plus grosse que la vôtre. (On peut aussi parler de la fable qui raconte que les bébés font leurs nuits dès 3 mois, mais c’est une autre histoire !)

Donc, pour bien voyager avec bébé et profiter de vacances easy-peasy sans se compliquer la vie, on se déplace léger ! Exit les valises énormes que l’on ne peut pas soulever, le sac à main XXL à porter sur le bras, le landau ou même, le tapis d’éveil et son arche colorée.

Misez plutôt sur le porte-bébé ou l’écharpe de portage (coucou Studio Roméo), un siège gonflable si votre enfant est un peu plus grand et un lit parapluie ultra léger que vous pourrez facilement stocker dans le coffre de la voiture, en soute, ou sur les porte-bagages dans le train.

L’idée est d’avoir au maximum les mains libres, surtout si vous partez seul(e) avec votre enfant. Les équipements ultras légers, ultras compacts et les formats voyage sont donc à privilégier, pour vous, comme pour votre bébé.

 Le timing : on s’adapte à bébé !

En matière de sommeil nous ne sommes pas tous égaux. Il en va de même pour les bébés. Certains ont besoin d’un lit et de pénombre, quand d’autres peuvent facilement s’endormir ballottés dans le porte-bébé. Si votre petit fait partie du second groupe, à vous les randonnées et les excursions bien équipées ! Dès le réveil, tout le monde prend son petit déjeuner et c’est parti. Certains parents parviennent à marcher près de 20 km par jour avec leur bébé de moins de deux ans.

Le soir et la nuit, les trekkeurs, randonneurs et autres backpackers, conseillent toutefois de s’installer au calme pour permettre à bébé de bien se reposer. Oubliés donc, les dîners au restaurant et place aux soirées romantiques en tête-à-tête, parfaites pour se retrouver.

La majorité des enfants ont un peu de mal à dormir dans un environnement qui ne leur est pas familier. Vos nuits en vacances avec bébé seront donc sans doute un peu hachées et écourtées. Mais, voyez la chose du bon côté ! Vous aurez tout le loisir de profiter de vos journées et d’apprécier levers et couchers de soleil en amoureux.

Partir en voiture, en train ou en avion ? Telle est la question

Le mode de transport que vous choisirez pour partir en vacances avec bébé dépend beaucoup de votre destination et donc, de la durée du trajet. Pourtant, si vous avez le choix, chacun possède ses propres avantages à exploiter en fonction de vos besoins.

Trajet en voiture : un classique très pratique

Pour voyager en France et dans les pays de l’Union européenne, la voiture reste le mode de transport le plus courant. Pratique, elle permet de partir à l’heure qui vous convient le plus, de faire autant d’arrêts que vous le souhaitez et de charger sans complexe toutes vos affaires. Vous aurez besoin de :

  • un siège auto ou un cosy adapté à l’âge de votre enfant,
  • un petit matelas à langer ou une serviette de bain pour le moment du change,
  • des pare-soleil pour un voyage estival,
  • des livres et/ou des CDs pour occuper les moments d’éveil.

Voyage en train : N°1 pour alléger votre budget

Dans le train, les enfants de moins de 4 ans ne paient pas s’ils voyagent sur les genoux de leurs parents. Vous préférez avoir un maximum de place ? Anticipez (retour à notre point n° 1) et réservez un carré famille en profitant du billet de train bébé à tarif réduit. Vous aurez besoin de :

  • un sac à langer,
  • un porte-bébé ou un couffin,
  • une bouteille ou un biberon d’eau minérale adaptée, pour contrer les effets de la climatisation,
  • de livres ou de quelques jouets.

Voyager en avion, une seule grande précaution

voyager avec un bébé

La plupart des compagnies aériennes acceptent les bébés très rapidement après leur naissance. On recommande toute de même d’attendre une à trois semaines de vie pour prendre l'avion avec un bébé. Un essentiel à retenir : faire boire ou téter votre bébé pendant les phases d’atterrissage et de décollage, et ce, afin de préserver ces petites oreilles. Vous aurez besoin de :

  • jouets, doudous, livres… pour occuper votre enfant pendant le vol, mais aussi avant, pendant le temps d’embarquement généralement long,
  • un sac à langer, mais, n’oubliez pas que l’espace à bord est assez réduit, si vous pouvez changer bébé avant, c’est toujours mieux,
  • une nacelle ou un berceau parfois prêté par les compagnies aériennes, notamment sur les longs courriers.

Et pour les repas de bébé, on s’organise comment ?

  • Vous allaitez ? Vous n’avez besoin de rien ou presque en dehors d’un lange qui vous servira a tout ou presque (bavoir, doudou, mais aussi couverture d’allaitement).
  • Vous donnez le biberon ? Dans ce cas, prévoyez une bouteille d’eau minérale adaptée à sa préparation ou de l’eau chaude dans un thermos si votre enfant préfère boire son lait tiède. Emportez également autant de dosettes de lait que nécessaire pour le voyage et peut-être même une boîte de lait en poudre pour couvrir la durée des vacances. Vous ne pourrez pas laver le biberon tout de suite ? Glissez-en 2 ou 3 dans votre sac. Et pour éviter de les casser, préférez le bibROND sain et incassable Élhée !
  • Vous avez commencé la diversification alimentaire ? Si vous pratiquez la Diversification menée par l’Enfant (DME), emportez quelques-uns de ses aliments préférés dans un tupperware, sinon pensez aux incontournables petits pots, aux yaourts à boire et aux compotes individuelles.

De façon générale, préférez toujours l’eau minérale en bouteille à l'eau du robinet, surtout si vous partez à l’étranger, les saveurs connues et appréciées de votre enfant plutôt que les découvertes culinaires et, pour les plus grands, les repas à manger avec les doigts ou les emballages individuels.

Les parents baroudeurs l’avouent volontiers, c’est en cas de bébé affamé qu’ils ont connu les plus grandes crises. Ainsi, voyager avec un bébé vous demandera de respecter les pauses petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner. Vous devrez aussi faire preuve de flexibilité face au contenu des assiettes des plus grands, et déployer toute votre ingéniosité pour avoir toujours sous la main, de quoi préparer le repas de bébé.

Une dernière chose : ne passez pas à côté de la chambre séparée

Qui n’a jamais été déçu par un logement de vacances trop petit, trop bruyant, mal équipé ou mal agencé ? Imaginez avoir le même problème avec un bébé ?

  • Optez toujours pour un logement plus grand plutôt que plus petit.
  • Arrangez-vous pour avoir toujours au moins une chambre séparée et fermée par une porte(pour sauvegarder les siestes de bébé en pleine journée et pour sauver vos dîners en tête-à-tête et votre intimité).
  • Assurez-vous que le lit parapluie tient dans la chambre (demandez une vérification sur place, quelques mesures, si le lit peut être poussé de côté, si la porte ne risque pas de s’ouvrir en cognant sur le lit de bébé…)
  • Vous pouvez aussi vous renseigner sur la présence de volets et/ou de rideaux et sur la possibilité de louer certains équipements de puériculture comme le chauffe-biberon, le baby phone ou encore le lit d’appoint.

« Zen soyons zen ». S’il y a bien un mot d’ordre quand vous voyagez avec un enfant, à plus forte raison s’il s’agit d’un nourrisson ou si vous avez plusieurs enfants, c’est la zénitude ! S’il ne dort pas aussi bien qu’à la maison, ça n’est pas grave, de même s’il sieste dans le porte-bébé au lieu du lit. Pour les plus grands, la règle des 5 fruits et légumes par jour peut être assouplie, de même que la tenue vestimentaire du jour doit avant tout être confortable et un peu moins photogénique.

En bref, prenez le temps, relativisez et écoutez votre enfant. À n’en pas douter il saura marquer le rythme de ce voyage en famille !

Que recherchez-vous ?

Suisse (CHF CHF)
français
Langues/Languages
français
  • English
  • français
Devises/Currencies
CHF CHF
  • AUD $
  • CAD $
  • USD $
  • EUR €
  • GBP £
  • CHF CHF