LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE DÈS €70 ET EN EUROPE DÈS €130

Recherche

Biberon anti colique : connaissez-vous vraiment sa composition ?

Comme tous les parents, vous souhaitez le meilleur pour votre enfant. Et quand bébé souffre de maux de ventre et se tortille après chaque repas : la première chose à faire est évidemment de s’équiper d’un biberon anti colique.

Mais saviez-vous que tous les biberons ne se valent pas ? Si vous avez lu nos autres articles, vous savez que les biberons en circulation disposent :

  • de caractéristiques, 
  • de formes,
  • et de texture différentes. 

Biberon anti colique : quelles sont les matières dangereuses pour votre bébé ?

Bien que de nouvelles lois aient été créées ces deux dernières décennies en vue de préserver le capital santé de la population, il est toujours bon de rappeler que certains biberons pour les bébés, conçus AVANT la prononciation de ces mêmes lois, sont hélas toujours accessibles aux parents.

Le marché de l’occasion en est la principale cause.

→ Quelles sont les matières dangereuses qui composent vraiment un biberon, anti colique ou non ?

→ Quels sont les risques en cas d’ingestion par votre bébé ?

 → Et comment s’en prémunir le plus tôt possible ?


Comme d’habitude, Élhée fait le point et vous aide à mettre en place les solutions les plus saines pour votre bébé !

Le bisphénol A : un composant toxique pour la santé

Le bisphénol A, aussi appelé BPA, est un composant toxique et interdit dans la composition des biberons depuis 2010 en France, suite à de nombreuses études démontrant les conséquences en cas d’ingestion répétée. On le retrouve pourtant toujours :

  • à l’intérieur des canettes de soda ou de bières, 
  • dans les conserves métalliques 
  • et dans les bouteilles en plastiques

Le bisphénol A à la particularité de se propager plus facilement dans l’alimentation lorsqu’il est soumis à une température au-delà des 30 degrés. Or, lorsque vous donnez un biberon de lait en poudre ou de lait maternel décongelé à votre bébé, vous prenez évidemment soin de le réchauffer pour que ce soit meilleur. Il est donc important de s’assurer que le biberon utilisé est bien totalement dépourvu de BPA.

Les Phtalates : invisibles et de moins en moins présents dans l’alimentation des nourrissons

Les phtalates sont des principes utilisés dans la fabrication de matériaux plastiques comme la cellophane ou film alimentaire. Ce sont de redoutables perturbateurs endocriniens, qui nuisent aussi à la fertilité chez l’homme et chez la femme. Ils peuvent également affecter le système cardio-vasculaire. 

Heureusement, les phtalates et leur recrudescence dans l’alimentation sont soumis à des analyses et des normes strictes auxquelles sont confrontés les fabricants d'objets destinées à l'alimentation. Il est donc aujourd’hui très rare de retrouver du phtalate dans sa nourriture, bien évidemment invisible à l'œil nu. 

Toutefois, certains aliments peuvent bel et bien être toujours être victimes d’une contamination au phtalate. L’eau du robinet, bien que traitée en station d’épuration, peut en effet être porteuse de polluants et de métaux lourds. D’où l’intérêt de filtrer l’eau avant de la donner à votre enfant ! 

La raison de cette pollution ? Les canalisations en fonte, souvent anciennes, qui véhiculent l’eau jusqu’à votre robinet.

 Pour améliorer la qualité de votre eau et la donner à votre enfant en toute sérénité, pensez à vous prémunir :

- d’un filtre vissable directement sur votre mitigeur
 - ou bien d’une fontaine de filtration en acier inoxydable.

Attention aux carafes filtrantes en plastique, porteuses de BPA !

Le Polypropylène : un composant de votre biberon anti colique inoffensif ?

Lors d’une étude menée à l'université de Dublin en 2020, il a été constaté que pour chaque biberon de lait préparé et sous l’effet de la chaleur, jusqu’à 10 millions de microparticules plastique était libéré par litre de lait ! 

Des chiffres inquiétants lorsque l’on sait à quel point le système immunitaire des bébés est fragile. Nul besoin d’être prématuré pour ça ! 

L’étude précise néanmoins qu’à ce stade de nos connaissances scientifiques, il n’est pas possible de dire si oui ou non il existe un risque sur la santé de nos enfants. Et que la possibilité que cette teneur en plastique soit entièrement excrétée par les bébés n’est pas à exclure. 

Afin de limiter la propagation du polypropène dans les préparations de lait des bébés, il est toutefois recommandé de ne plus stériliser les biberons, puisque cette phase de stérilisation accentue la diffusion des microparticules plastiques.

Les pièges à éviter dans le choix de votre biberon anti colique

biberon silicone anti colique

Pour ne pas mettre en danger la santé de son bébé, et bien que de moins en moins de biberons porteurs de substances nocives circulent sur le marché, il est préférable de bien connaître toutes les recommandations applicables : 

Gare au biberon anti colique d’occasion !

La loi abolissant la fabricant de biberons contenant du BPA n’étant parue qu’en 2010, mieux vaut ne pas trop se tourner sur le marché de l’occasion et risquer d’acquérir un biberon antérieur à cette année.

De même, il est déconseillé de récupérer par nostalgie les vieux biberons avec lesquels vous avez été vous-même biberonné, bien que cela semble faire très plaisir aux grands-parents de bébé…

Méfiez-vous des biberons en plastique 

De manière générale et selon l’étude que nous vous avons résumé plus haut, les biberons en plastique sont ceux qui sont le plus enclins à dégager dans les repas de bébé des microparticules de plastique.

 Mais alors, que faire ?

Quand on sait que la majorité des biberons anti coliques du marché sont en plastique et que les biberons en verre peuvent s’avérer trop lourds à prendre en main pour votre tout-petit et qu’en plus, ils risquent de casser plus facilement ?

Biberon anti colique : la solution du biberon en silicone de grade médical ! 

Si vous êtes un fidèle du site Élhée, vous connaissez déjà la solution !

Recourir à un biberon en silicone de grade médical permet, en plus de favoriser l’éveil des sens chez votre bébé, de vous prémunir contre la plupart des microparticules de plastique.

Contrairement à un biberon de verre, les bibRonds innovants d’Elhée : 

  • sont incassables et plus sécures pour votre enfant
  • sont facile à tenir par votre bébé lors des tétées
  • sont ultra légers

Ils sont en outre dépourvus d’odeur, ce qui pourrait le cas échéant contrarier bébé et nuire à votre tentative de sevrage, par exemple.

Chez Elhée, nous prônons le choix d’un biberon en silicone de grade médical, du fait de ses multiples atouts. Mais si vous éprouvez du mal à vous habituer à sa texture soyeuse ou à son design ultra tendance, libre à vous !

Dans ce cas, vous pouvez opter pour d’autres matières de biberon, comme les biberons en verre par exemple, qui ont le mérite de ne pas générer de microparticules plastiques, à condition de disposer d’une tétine en silicone de grade médical ou en caoutchouc naturel.

Si vous persistez à penser qu’un biberon en plastique est le mieux pour votre enfant malgré la lecture de cet article, assurez-vous alors lors de votre achat que l’emballage porte bien la mention “Sans BPA" , "sans phtalate”. 

Ce qu’il faut retenir 

Si vous cherchez un biberon anti colique, vérifiez que sa composition respecte la santé de votre bébé. De nombreux composants chimiques tels que le BPA ou les phtalates sont responsables chaque année de problèmes de santé au sein de la population mondiale. Un biberon en silicone de grade médical offre l’avantage de ne pas répandre de microparticules de plastique dans l’alimentation de votre nourrisson.

Que recherchez-vous ?

Suisse (CHF CHF)
français
Langues/Languages
français
  • English
  • français
Devises/Currencies
CHF CHF
  • AUD $
  • CAD $
  • USD $
  • EUR €
  • GBP £
  • CHF CHF